Recherche
Acces rapide
Accès rapide :
logo société LittoclimePaiement sécurisé


Comment s'utilise le détecteur Naho

Tout d’abord, vous allez devoir démarrer votre Naho en le laissant se recharger à la lumière solaire de trois à dix heures selon l'intensité du soleil, avec le panneau solaire vers le haut !

Une fois ceci effectué, appuyez 2-3 fois sur le bouton au dos de Naho pour lancer une procédure de test et vérifier qu’il fonctionne correctement. Il va alors bipper trois fois. Une fois que Naho est chargé, vous pouvez l’emmener avec vous partout où vous voulez. Grâce à son petit cordon de fixation, vous pouvez le porter avec un tour de cou ou l’attacher à votre sac favori, afin de le garder avec vous tout le temps.

Prenez garde à ne pas le plonger dans l’eau, car il n’est pas étanche. Naho va scanner en permanence les radiations de votre environnement et vous alerter en cas de niveau anormal (l’électronique de Naho est passive, contrairement à un téléphone portable il n’envoie aucune onde).

Naho propose deux niveaux d’alerte :

SERIES DE TROIS BIPS TOUTES LES SECONDES : les radiations représentent 25 fois le niveau naturel (moins de 2,5µSv/h). Ce niveau ne représente pas un danger immédiat pour votre santé, cependant nous vous conseillons de vous calfeutrer à l’intérieur (pensez à arrêter la ventilation) et si l’alarme ne cesse pas durant 24 heures, quittez le lieu.

UN BIP CONTINU : le niveau correspond à 250 fois la radiation naturelle (0.025 mSv/h). C’est un niveau très important et totalement anormal. Restez à l’abri, pensez à vous décontaminer ainsi que votre famille, et renseignez-vous auprès des autorités de votre pays. Si ce débit de dose ne diminue pas rapidement, vous avez des risques de contamination importants, et il faut donc envisager de quitter les lieux.

Si vous vous trouvez en zone contaminée et que les bips permanents de Naho vous lassent, vous pouvez couper l’alarme temporairement en appuyant trois fois de suite sur le bouton.


Les questions les plus posées (FAQ)...
Retour à la présentation du Naho...